La BONAUXILIENNE - Rando de 105 kms

BONOX 2012 - LES PANAFRICAINS (rdig par Laurent ROBAC)

Rcit de lpope des Panaficains sous le soleil bonauxilien.
Nos Gentils Organisateurs se sont creus la tte pour nous trouver des noms chaque groupe en correspondance avec les toffes quon a lhabitude daccrocher sur nos casques lors des bonaux.
Pour mon groupe cest donc les Panafricains , je vous donne un lien qui vous expliquera le pourquoi du comment.
Assis dernire la table pour les enregistrements, je dcouvre que le groupe tait initialement de 14, mais aprs avoir transfr Romain H. vers les Flammes lors du mercato davant dpart, et intgrer dans mes rangs une quipe du Brsil compose de Ronaldo et Felipe, nous seront donc 15 pour tailler la route de cette Bonaux 2012.
Le groupe est compos du Team de Montmain (Thierry, Reynald, Didier, Franck, Bruno et Yves), des insparables sappelant tous les 2 Thierry (transfrer du groupe des coccinelles) mais galement de Jean-Francois, Colin et Eric et pour les revistes Antoine et votre prsident.
Aprs la photo de famille, nous attendons notre tour pour partir et heureusement que nous partons en avant dernire position car un des destriers du groupe est plat, une rparation rapide et nous voil au complet sur la ligne de dpart, je regarde mes camarades du jour qui piafs dimpatience et du coup je me dis que a va envoyer ds le dpart.
Traditionnelle photo sur la ligne de dpart et au top de Xav on se lance pour une traverse de Bonsecours, lorsque soudain nous croissons les grimpeurs en sens inverse, que se passe-t-il, une panne mcanique ?? mais non cest le leader du groupe qui ratatouille avec son GPS ds les premiers mtres, voil un groupe quon ne reverra pas daussitt :mdr
La portion de bitume avale en guise dchauffement nous nous lanons dans la descente vers Amfreville o nous attendent les filles pour une distribution de bises au premier carrefour. A peine le temps dapprcier quil faut attaquer la premire difficult du jour et la remonte vers Belbeuf et la zone de la premire photo. On revient sur les pirates qui sont en pleine sance de mcanique alors que les flammes sont sur nos talons. Direction la cote blanche et le fond de Brunval, dans lequel on stoppera quelques instants pour rparer une crevaison et sortir du drailleur le stre de bois que Reynald voulait ramener chez lui. Regroupement au sommet du second ptard du jour, et on file sur la plaque vers Franqueville, on rentre comme des balles dans le chemin derrire le Super U et une vache, encore dans son enclos, dcide de faire la course avec nous, mais notre chemin continu alors que les barbels se dressent devant elle, elle dcide alors de forcer le passage et dans son lan passe entre moi qui ouvrait et Bruno qui me suivait, du coup grosse frayeur pour tout le monde mais pas de dgts de notre cot. Voila David, pourquoi tu as rencontr une vache dans le champ de colza.
Nous continuons vers le cimetire de Franqueville, passons devant le ravito grande vitesse, dailleurs la casque de Philippe sen est envole :mdr puis Val aux daims et trou de mon oncle pour revenir au 1er ravito.
Nous repartons aprs une courte pause, mais trop vite, joubli le 15eme Panafricain au ravito (toutes mes confuses Felipe), il sera pris en charge par Chris et les flammes, encore merci mais cest a aussi lesprit Bonaux, entraide mme entres les groupes et pour remercier les flammes on dcide de les laisser rpartir devant :lol
A peine 35 bornes et les premires grimaces apparaissent pour lun des notres, on lve le pied jusqu Martainville o Lionel a fait les choses en grand pour nous recevoir au chteau. Pause restauration des estomacs et photos souvenirs avant de repartir vers Ry, et l catastrophe un mythe scroule, Thierry de Montmain a une crevaison lavant, javais accept de prendre ce groupe car les anciens leaders mavaient jur que les gars de Montmain ne crevaient jamais, on maurait menti..
On arrive Ry dans la foire tout, impossible de passer, Yves prend les choses en main, merci toi, on fait le tour du village pour rejoindre un chemin que jignorai qui nous a fait retrouver la trace originale avant le cimetire :hi et :bravo .
La monte est douloureuse pour Ronaldo, qui a mal au genoux, je reste avec lui pendant quAntoine emmne le groupe. Rencontrant Xav et Anne-So au moulin de St Arnoult, je leurs confie notre camarade qui abandonnera dans la foule. Nous sommes donc 14 arriver au ravito de Blainville aprs stre tire la bourre dans le long chemin qui mne aux ruines du chteau mdival.
Grosse pause djeun, avant de reprendre notre priple toujours dans la bonne humeur, les kilomtres dfiles et lambiance est au beau fixe dans le groupe, on vanne un peu voir beaucoup les autres groupes en passant, surtout les grimpeurs quon voit arriver sur les ravitos lorsque nous repartons.
Praux approche, et le 4eme ravito aussi, nous sommes avec les flammes et pour soulager les mollets de certains je prends le groupe qui dcide de monter par la route au lieu du single de la zone de tir larc, les 2 groupes sont mlangs et je roule avec Chris en tte alors quAntoine perd le groupe de queue dans Praux.
Felipe dcide de rejoindre Ronaldo et de mettre un terme sa journe de VTT, jespre que vous reviendrez lanne prochaine pour finir avec le groupe, physiquement il ne vous manquait pas grand-chose.
Lheure commence a tourn et jinterroge mes camarades de jeu sur la suite donner, mais la majorit dcide de faire le parcours en intgralit, on quitte alors le ravito pour la robinette mais patatras Eric nous fait une remonte de chaine qui va plier la fourchette de son drailleur avant, du coup grosse pause mcanique avec Jean-Francois et Luc qui sest arret pour aider (sympa Lucco). Aprs 10 bonnes minutes on repart et descendons la robinette comme des malades pour rattraper notre retard puis vient la remonte du GR25 derrire lglise, puis le ptard 20% sur le bitume avant denchainer avec la remonte vers Rocherolles et son terrain de foot.
Descente pleine balle pour lensemble du groupe vers le stade des violettes de Darntal. On retrouve les autres groupes dans la monte vers le bois Bagnres, on vitera la dernire option du panorama, lheure tardive mais surtout lappel de la mousse sera plus fort.
Partis 15, rentrs 13, lensemble des Panafricains peut tre fier de leur Bonaux, un grand merci tous pour la joie et la bonne humeur durant cette journe, je repars avec vous lanne prochaine sans soucis si vous voulez bien de moi comme coatch puisque cest le nom qui ma t donn toute la journe.

Au final pour les Panafricains : 102kms pour 1700 de D+ je ne donnerai pas de moyenne sur une journe comme cela a ne veut rien dire, limportant cest tout le monde avait la banane en arrivant.

Un grand merci tous les participants, nos partenaires, toutes les personnes qui nous ont aides organiser cette Bonaux 2012, et tous les bnvoles qui comme tous les ans sont la base de cette russite.

A lanne prochaine.
Laurent


commentaire  :   Ecrire un comm

Commentaire de Laurent

Pourquoi les Panafricains :
http://fr.wiktion ary.org/wiki/couleur s_panafricaines


Club VTT - ROUEN EST V2T !